Parution : L’École d’architecture de Bordeaux, héritages et perspectives

BOLLE Gauthier et CHEVALLIER Laurence (dir.), L’École d’architecture de Bordeaux, héritages et perspective, Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, 2021, 488 p.
L’ouvrage collectif L’École d’architecture de Bordeaux, héritages et perspectives, publié sous la direction de Gauthier Bolle et de  Laurence Chevallier, avec la collaboration de Camille Mouliniers et de Claude Ney, vient de paraître.
Il est présenté officiellement ce 9 décembre à 17H30 à la pyramide de l’ENSAP Bordeaux(740 Cours de la Libération, Talence).
Lien vers le site des PUB.
Résumé : L’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux est riche d’une histoire longue. Héritière de l’enseignement académique du XVIIIe siècle et d’un cours d’architecture créé au sein de l’École municipale des beaux-arts à la fin du XIXe siècle, elle devient une école régionale d’architecture, antenne de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, en 1928. Fondée et dirigée par l’architecte Pierre Ferret (1877-1949), à qui succède son fils Claude (1907-1993), elle s’autonomise à la suite des événements de Mai 68, qui entraînent, notamment, la construction de ses locaux à Talence. Conservant certains acquis du modèle académique, elle amorce un rapprochement vers un modèle universitaire d’enseignement et s’enrichit de la création d’une formation de paysage en 1991.
Cet ouvrage éclaire l’histoire de cette école, son rayonnement, la trajectoire de ses acteurs et les contextes d’enseignement en exhumant et en rassemblant des sources et matériaux inédits. Répondant à un objectif scientifique et documentaire, la publication est structurée en quatre parties successives. La première offre des contributions scientifiques croisant les regards sur une histoire en construction ; les deuxième et troisième parties réunissent des témoignages d’acteurs (enseignants et élèves), tandis qu’une dernière section accueille des outils transversaux d’analyse. Ainsi, au fil des pages, s’esquissent les visages d’une école façonnée notamment par un héritage académique durable, des liens avec le monde professionnel local et les grandes étapes du renouvellement de l’enseignement de l’architecture en France.


Citer ce billet
Pierre Maurer (2021, 9 décembre). Parution : L’École d’architecture de Bordeaux, héritages et perspectives. EnsArchi. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/of8s

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search