Parution : Urbanisme, environnement, architecture et sciences humaines L’enseignement écourté d’Ecochard à l’ENSBA (1967)

PINSON Daniel, Urbanisme, environnement, architecture et sciences humaines. L’enseignement écourté d’Ecochard à l’ENSBA (1967), 2020. halshs-02932366v2

Résumé de l’article : Pendant une très brève période (08.05.1967-05.03.1968), juste avant 1968, Michel Ecochard a été nommé Professeur d’urbanisme à l’ENSBA (section architecture). Sa nomination est intervenue dans le cadre de la réforme de l’enseignement de l’architecture voulue par Max Querrien, Directeur de l’Architecture sous le Ministère Malraux. Cette nomination suit celle de Jean Fayeton comme Directeur des Etudes de l’ENSBA, alors qu’une enseignement optionnel existait déjà avec le séminaire Tony Garnier. Au fil des réunions pour la mise en place de cet enseignement d’urbanisme destiné à tous les élèves, fortement associé à l’introduction des sciences humaines et effectif à l’automne 1967, on note l’affirmation de plus en plus appuyée de l’idée environnementale. Le décès prématuré de Jean Fayeton en février 1968, mais aussi les difficultés de coordination avec les autres disciplines, notamment la sociologie, ainsi que les tensions internes à l’ENSBA, annonciatrices du mouvement de Mai 68, peuvent expliquer la rapidité avec laquelle Ecochard a mis fin à cette expérience.

Lien vers l’article


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pierre Maurer (14 octobre 2020). Parution : Urbanisme, environnement, architecture et sciences humaines L’enseignement écourté d’Ecochard à l’ENSBA (1967). EnsArchi. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/of7i


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search